Survey Conducted – 22/01/2011

On the 22nd of January, some of those interested in establishing the Citizens Defence Committee conducted surveys in the Ballyfermot area to generate feedback from the public in relation to the Waste Management Relief Initiative (WMRI), and to establish further the feasibility of the project. Although only a small portion of the surveys printed were completed, primarily due to time restraints, valuable information and feedback had been received and generated. The results of the surveys are specific to Ballyfermot and may not apply to other County Councils areas, who we believe have other pricing schemes and waiver mechanisms.

Firstly, in response to the question as to whether “bin charges are a large household expenditure”, it was found that the answer was an overwhelmingly ‘Yes’. 100% of those surveyed, in fact. Three quarters of those surveyed stated that they were unemployed, and with the other quarter being employed full-time. Irrespective of this status, it appears waste charges are perceived as being a high household expenditure. 50% of households surveyed stated that they had four living there, while 25% had three and a further 25% had two.

It was found that for those who specified a household figure for bin charges, that they varied between €5.25 and €3.60 per week per household, or between €21 and €14.40 per month respectively. Annual charges therefore range between €252 and €173.

All households surveyed stated that they recycled much of their waste.

When the initiative was outlined to those being surveyed, approximately 50% stated that they would be interested with the proposed terms of the initiative – that is – that one person from each household would contribute their time to the initiative once every two months. A further 25% stated that while they would agree to the collection for €2 per month, that for various reasons including personal circumstances that they would not be interested in the initiative upon the proposed terms.

From these results – and from the feedback received – it can be concluded that there certainly is interest in this proposal from the general public. Based upon the bin charges stated, the WMRI would certainly be a substantial decrease in the costs for households who signed up. As it stands, the WMRI appears to be feasible. It can be questioned whether that 50%, when it comes to the crunch, would indeed sign up to the initiative proposed, however.

From going door to door with the surveys, we have concluded that this method may not be the best approach to take in order to get households to sign up, for various reasons. So a possible next step will be to approach an already established community group with the idea. It has also become clear that the proposal needs to be ‘marketed’ better – through the use of an information leaflet clearly explaining the initiative, for example.

The WMRI appears, for now, to be feasible. However this must be seen as but the start of many interlinked initiatives which set out to achieve the goals of a Citizens Defence Committee. That is, to get communities working autonomously and cooperatively, and to encourage active participation in left wing political activities and action. To this end, we welcome any suggestions for possible future initiatives which can achieve these aims. All constructive feedback welcome too!

For more information, see the website at http://www.CitizensDefence.wordpress.com

To get involved, contact CitizensDefence@hotmail.com

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to Survey Conducted – 22/01/2011

  1. Comrades,

    Go! go! go!
    we support your project fully, it is a good example for us too in france.
    Cheers

    Des nouvelles du Citizens Defence Committee de Dublin

    http://liberationirlande.wordpress.com/2011/01/26/des-nouvelles-du-citizens-defence-committee-de-dublin/

    Il y a un mois, nous vous annoncions la naissance à Dublin du groupe Citizens Defence Committees qui allait lancer un projet de ramassage d’ordure populaire et écologique impliquant directement le peuple, pour opérer un détachement pratique de l’emprise du système. Nous vous donnons des nouvelles fraîches au sujet de la phase d’enquête.

    [in english : one month ago, we informed you about the birth of the group Citizens Defence Committees which planned to build up a project of collectig rubbish. A popular and ecological project with direct participation of the people, in order to practically break the grip of the system. Here are now fresh news of the project, about the survey]

    Le 22 janvier, quelques uns de ceux qui sont impliqués dans l’établissement des Comités de Défense des Citoyens ont mené des enquêtes populaires dans le quartier de Ballyfermot [banlieue populaire de Dublin] pour recevoir les réponses du public à notre initiative de traitement des ordures et pour se faire une idée de la faisabilité de notre projet.

    Bien que seule une petite partie des formulaires de l’enquête aient été remplis, principalement à cause des contraintes de temps, des informations et des retours utiles et pertinents ont été formulés et reçus. Les résultats de l’enquête sont spécifiques à la zone de Ballyfermot et peuvent ne pas s’appliquer à d’autres zones et comtés, qui sont régis par d’autres systèmes de prix et d’autres mécanismes de désistement au service officiel de ramassage des ordures.

    Premièrement, à la question demandant si « le prix du service de ramassage des ordures est une lourde dépense pour le foyer », la réponse a été un « oui » écrasant. 100% des personnes interrogées, en fait. Trois quart des personnes interrogées ont déclaré être sans emploi, l’autre quart ayant un emploi à temps plein. Mais quelles que soient ces différences de statut, il apparaît que la dépense pour le ramassage des ordures est perçue comme un gros poste de dépense pour le foyer. 50% des foyers ont déclaré héberger quatre personnes, 25% en hébergent trois, 25% en hébergent deux.

    Pour ceux qui ont rempli le partie du questionnaire concernant les chiffres des dépenses de ramassage d’ordures, il apparaît que les chiffres oscillent entre 5,25 et 3,60 euros par semaine et par foyer, ou entre 21 et 14,40 euros par mois et par foyer. Le prix annuel varie de 252 à 173 euros.

    Tous les foyers interrogés ont déclaré recycler la plupart de leurs ordures.

    Lorsque l’initiative a été expliquée aux personnes interrogées, environ 50% d’entre eux ont déclaré être intéressés par les propositions de l’initiative, c’est-à-dire qu’une personne de chaque foyer contribuera à l’initiative une fois tous les deux mois. 25% d’entre eux ont déclaré qu’ils seraient d’accord pour une collecte des ordures pour 2 euros par mois, mais que pour certaines raisons, dont des situations personnelles, ils n’étaient pas prêts à participer à tous les aspects de la proposition.

    D’après ces résultats et d’après les retours que nous avons eus, nous sommes en mesure de conclure qu’il existe incontestablement un intérêt pour cette proposition dans le public en général. Sur la base des prix de ramassages des ordures que nous avons enregistrés, notre projet WMRI représenterait une baisse considérable du coût du ramassage par foyer qui accepterait de participer.

    Tel quel, le projet WMRI semble faisable. Reste à savoir ce que feraient les 50% qui n’ont pas répondu favorablement à tout, au moment du déclenchement de notre projet : il n’est pas du tout impossible qu’ils s’y joignent au fur et à mesure.

    Nous avons fait du porte à porte avec nos fiches de questionnaire, et nous avons conclu que telle n’était peut-être pas la meilleure approche pour faire participer les foyers au projet, pour diverses raisons. Un pas en avant à mener sera d’aller avec notre idée à la rencontre d’un groupe de quartier déjà constitué. Il nous est apparu également que notre proposition devait bénéficier d’un meilleur ‘marketing’, par exemple avec un tract d’information expliquant clairement notre initiative.

    Quoiqu’il en soit, notre projet WMRI semble aujourd’hui réalisable. Toutefois, il doit être considéré comme le début d’initiatives entrecroisées visant à atteindre le but de créer un Comité de Défense des Citoyens. C’est-à-dire de faire agir les communautés de façon autonome et coopérative et d’encourager la participation active dans les activités politiques et les actions de la gauche. A cette fin, nous acceptons toute suggestion pour des initiatives futures en vue de cet objectif. Toute remarque faite dans un esprit constructif est la bienvenue également!

    pour toute information, allez sur le site : http://www.CitizensDefence.wordpress.com

    pour participer, contactez : CitizensDefence@hotmail.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s